Ascenseur Pfaffenthal

Luxembourg Pfaffenthal

La construction en 963 du château par Sigefroi sur le rocher du Bock marque le commencement de l’histoire de la ville de Luxembourg.
Avec une croissance géographique et démographique de plus en plus rapide à partir de 1050 la ville s’est étendue et différentes enceintes encerclant la fortification ont été ajoutées. L’accessibilité des quartiers a été augmentée au fil des différentes révolutions industrielles et des progrès urbanistiques.
Le souhait étant de désenclaver le Pfaffenthal et les vallées adjacentes ainsi que d’augmenter les échanges inter-quartiers, un projet de liaison verticale par ascenseur et passerelle reliant le Pfaffenthal et la Ville-Haute a été proposé. En février 2009, le projet définitif a été approuvé par le conseil communal de la Ville de Luxembourg.
L’ascenseur du Pfaffenthal s’inscrit dans « Concept-vélo » pour 2020 et permet de faciliter la mobilité douce dans Luxembourg-Ville compliquée par la topographie irrégulière de la ville. De même, le point d’arrivée de la passerelle est situé dans un parc ce qui rend le projet encore plus attractif pour les cyclistes.
L’ascenseur a une capacité de 5 000 kg et peut contenir jusqu’à 6 cyclistes et 12 piétons et transcende les 60 mètres séparant les deux parties de la ville en 30 secondes.
La passerelle est construite en porte à faux par rapport à la structure verticale, avec uniquement un côté fixé à la tour, ce qui a permis de vitrer l’extrémité de la passerelle afin de procurer une vue panoramique sur le Pfaffenthal. La béquille consolide la tour et la passerelle par rapport aux vents et aux vibrations créées par celui-ci ainsi que par les piétons se déplaçant sur la passerelle.
Lors de la réalisation du canyon, il a été constaté que la roche était moins dense que les estimations, ce qui a exigé une adaptation du gunitage et de placement de tirants. Les vibrations causées par la marche et la course des piétons ont dû être analysées et prises en compte dans la stabilité de la construction afin de respecter l’architecture prévue pour le projet. L‘exposition au soleil et à la chaleur a de même dû être prise en compte dans la sélection des différents matériaux. des différents éléments de la construction ont été analysés afin d’adapter les matériaux utilisés.
 

Contact

  • INCA Niederanven

    47, rue Gabriel Lippmann
    L-6947 Niederanven
    Luxembourg
    Tel: (+352) 42 68 90-1
    Fax: (+352) 42 68 96
    E-mail: info@inca-ing.lu
  • INCA Belval

    12, avenue du Rock’n Roll
    L- 4361 Esch-sur-Alzette
    Luxembourg
    Tel: (+352) 42 68 90-900
    Fax: (+352) 26 65 68 44
    E-mail: info@inca-ing.lu
  • INCA Luxembourg

    33, rue Notre Dame
    L-2240 Luxembourg
    Luxembourg
    Tel: (+352) 42 68 90-800
    Fax: (+352) 26 45 81 35
    E-mail: info@inca-ing.lu
  • INCA Diekirch

    6, rue du Palais
    L-9265 Diekirch
    Luxembourg
    Tel: +352 42 68 90-400
    Fax: +352 42 68 96
    E-mail: info@inca-ing.lu